Votre sénateur

Joël BIGOT est né le 5 février 1949 à Cersay (aujourd’hui commune nouvelle de Val-en-Vignes) dans les Deux-Sèvres.

Il est marié. Il a deux enfants et cinq petits-enfants.

Il est élu sénateur de Maine-et-Loire le 24 septembre 2017.

Passionné par les questions relatives à l’environnement et aux déchets, il est membre de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable.

Il siège au sein du groupe socialiste et républicain.

Parcours politique

Il adhère au Parti Socialiste en 1986.

En 1989, il est sollicité pour rejoindre la liste de gauche aux élections municipales des Ponts-de-Cé. Il siègera dans l’opposition jusqu’en 2008, date à laquelle il remporte le scrutin et devient Maire de la commune.

Il est réélu Maire des Ponts-de-Cé en 2014. Cette même année, il est désigné vice-président d’Angers Loire Métropole en charge des déchets.

Il démissionne de ces deux mandats en avril 2018 suite à la validation des élections sénatoriales par le Conseil Constitutionnel. Il reste toutefois conseiller municipal des Ponts-de-Cé et conseiller communautaire d’Angers Loire Métropole.

En septembre 2017, il est élu sénateur de Maine-et-Loire à la tête de la liste « pour des territoires autonomes et solidaires », sous l’étiquette « divers gauche ». Il n’avait pas reçu l’investiture du PS malgré sa désignation à plus de 80 % par les militants socialistes du département. Dénonçant les manœuvres d’appareil, il a maintenu sa candidature, s’inscrivant clairement dans les valeurs de gauche.

Parcours professionnel

Il est retraité de l’Education Nationale après une carrière consacrée à l’enseignement.

En 1969, il occupe son premier poste d’instituteur en tant qu’enseignant spécialisé à Saint-Barthélemy-d’Anjou.

En 1984, il devient instituteur en réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) à Belle-Beille (Angers) puis aux Ponts-de-Cé.

De 1996 à 2007, il exerce la responsabilité de directeur d’établissement spécialiste et directeur de l’école publique Victor Hugo à Angers.

Vous pouvez également consulter ma fiche sur le site du Sénat.

 

N'hésitez pas à partager cet article

Les commentaires sont fermés