Troisième rencontre des élus(e)s – Quelles perspectives pour les ressources de nos collectivités, le service public, la décentralisation et la démocratie locale ?

Ce 6 juin 2019, j’organisais ma troisième rencontre des élu(e)s afin de préparer les réformes annoncées par le Président de la République le 25 avril dernier en conclusion du Grand débat national. Pour nos communes et nos intercommunalités, il avait prôné un « nouvel acte de décentralisation », sans fournir le moindre détail de cette réforme. Il avait annoncé des transferts de financements et de responsabilités démocratiques sans en préciser les modalités. Il s’était aussi prononcé pour un statut de l’élu sans plus de précision.

Lire la suite

Ma troisième lettre de sénateur est parue

Ma troisième lettre de sénateur a été envoyée par voie postale à l’ensemble des maires et des grands électeurs du département de Maine-et-Loire. Au sommaire  : l’organisation de ma troisième rencontre des élu(e)s, le projet de loi « Blanquer », le projet de loi d’orientation sur les mobilités, mes principales interventions au Sénat, une proposition de loi socialiste pour mieux protéger les sapeurs-pompiers, la censure du conseil constitutionnel de la loi « anti-casseurs », zoom sur le conseil national de la transition écologique et un retour en images sur quelques rencontres dans le département.

Vous pouvez télécharger ma troisième lettre de sénateur au format pdf

Inscrivez-vous pour la rencontre des élu(e)s du 6 juin 2019

Comme vous le savez, notre pays a connu ces derniers mois un mouvement de protestation inédit, s’appuyant sur les réseaux sociaux et témoignant d’un profond malaise qui s’est enraciné peu à peu depuis de nombreuses années. Le 25 avril dernier, le Président de la République a présenté un certain nombre d’orientations consécutives au Grand débat national qu’il avait initié en réponse à cette crise des « gilets jaunes ». Lire la suite

Suites du Grand débat national : construisons ensemble un nouveau contrat social, écologique et démocratique

Ce 25 avril, le Président de la République a apporté ses conclusions au Grand débat national qu’il avait initié en réponse à la crise des « gilets jaunes » qui a secoué notre pays depuis le mois de novembre dernier. Alors qu’il avait promis des réponses fortes, les mesures annoncées ne répondent malheureusement pas aux urgences sociales, démocratiques et écologiques qui se sont exprimées. J’ai pu moi-même en apprécier la diversité lors des rencontres auxquelles j’ai pu participer.

Lire la suite

Projet de loi Blanquer : de la confiance à la défiance…

L’assemblée nationale a adopté en première lecture le Projet de loi « pour une école de confiance ». Ce texte suscite légitimement inquiétudes et défiance de l’ensemble de la communauté éducative. J’ai rencontré de nombreux représentants de différentes écoles de notre département ces dernières semaines afin de recueillir leurs réactions face à un projet de loi élaboré en catimini au mépris des principes élémentaires de dialogue et de concertation. Lire la suite

Décès de Jean-Claude ANTONINI

C’est avec émotion et tristesse que j’ai appris le décès de Jean-Claude ANTONINI, ancien Maire d’Angers et ancien Président d’Angers Loire Métropole.

En qualité de Maire des Ponts-de-Cé j’ai toujours apprécié la force de son engagement au service l’agglomération en étant toujours attentif à chaque Maire, à chaque commune.

Toujours soucieux du rassemblement le plus large possible, il était un infatigable défenseur de l’attractivité notre territoire tout en portant haut les valeurs de justice sociale et de solidarité.

Pionnier dans le domaine de l’écologie et du développement durable, il a été un exemple pour de nombreux élus bien avant que ce sujet ne devienne prioritaire.

La ville d’Angers et son agglomération en conservent de formidables atouts au moment d’aborder une nécessaire transition écologique et solidaire.

Les Angevins garderont le souvenir d’un visionnaire et d’un démocrate qui a profondément marqué sa ville.

 

Fiscalité écologique, gestion des déchets et économie circulaire en débat pour la seconde rencontre des élu(e)s

Cette seconde rencontre des élu(e) s’inscrivait dans le cadre de la préparation de mes amendements sur le budget de la Mission Écologie, développement et mobilité durables du Projet de Loi de Finances pour 2019. En effet, ma conception du travail parlementaire s’appuie sur un dialogue permanent avec les élus de notre département afin d’intégrer les réflexions et propositions issues de la réalité des situations vécues dans nos territoires. Lire la suite

Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de l’Authion

Le 5 novembre 2018, j’ai tenu à participer à la présentation du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de l’Authion lors d’une cérémonie de signature du SAGE et du Contrat Régional de Bassin Versant (CRBV), outil de financement du territoire avec la Région des Pays de la Loire. Dans quelques jours, débuteront au Sénat les débats sur le Projet de Loi de Finances pour 2019. Chef de file du groupe socialiste et républicain sur les questions d‘écologie, de développement et de mobilité durables, je souhaite intégrer pleinement à ma réflexion et à mes prises de position les retours des acteurs de notre département.

Lire la suite

Ma question orale au Gouvernement sur l’avenir des Centres d’Information et d’Orientation

Ce 23 octobre 2018, j’ai interpellé le Gouvernement sur le risque de fermeture du Centre d’Information et d’Orientation (CIO) de Saumur. Le 22 juin dernier, le conseil municipal de la ville de Saumur avait adopté un vœu contre la fermeture des Centres d’Information et d’Orientation, dont celui de Saumur. J’ai également rencontré des professionnels des différents CIO du département, inquiets pour l’avenir de ce service public. En effet, les dispositions de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 permettent un démantèlement en règle du service public d’orientation de proximité que les CIO offrent à tous les publics, élèves en décrochage ou adultes en reconversion. La suppression des CIO offrirait aux officines privées un marché et priverait d’information d’abord les familles modestes.

Lire la suite