Le groupe socialiste et républicain du Sénat opposé au transfert de 136 milliards de dette à la Sécurité sociale

Le gouvernement fait le choix de faire supporter la dette covid-19 par les comptes sociaux, la sécurité sociale et l’Unédic. Pourtant cette dette ne relève pas d’un déficit structurel de la sécurité sociale mais des décisions liées aux mesures d’urgence pour faire face à la crise sanitaire. Lire la suite

Nos propositions pour  » une nouvelle ère de la décentralisation » adoptées par le Sénat

Les sénateurs socialistes présentaient ce 25 juin 2020, en séance leurs propositions pour une « nouvelle ère de la décentralisation ». Plus qu’un « nouvel acte », nous proposons une nouvelle appréhension de la décentralisation, rompant avec le conformisme qui existe en la matière. En effet,  nous sommes à la fin d’un cycle et des solutions inédites doivent voir le jour. La relance, comme la transition écologique, passent nécessairement par les territoires. Lire la suite

Proposition de loi socialiste de fonds d’indemnisation des malades de la covid-19 : la majorité sénatoriale comme gouvernement contre une prise en charge exceptionnelle des conséquences d’un évènement lui-même exceptionnel !

Cette proposition de loi était l’aboutissement d’un travail de longue haleine mené par ma collègue sénatrice Victoire Jasmin, avec des victimes, des organisations syndicales, d’aide aux victimes et des professionnels de santé. Dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19, le personnel soignant et d’entretien, mais aussi les pompiers, les forces de l’ordre et de sécurité ou les employés des magasins ont une activité essentielle qui se révèle, en ces temps d’épidémie, prioritaire et nécessaire pour le pays tout entier. Il ne faudrait pas oublier les bénévoles qui ont continué à s’occuper des plus vulnérables de nos concitoyens. Lire la suite

Le plan d’urgence pour les recycleries et les structures Emmaüs bloqué par le Gouvernement !

Le 4 juin dernier, lors du dernier Conseil d’Administration de l’ADEME, j’ai dénoncé le refus du ministère du budget de créer un fonds d’aide d’urgence aux ressourceries, recycleries et structures Emmaüs que l’ADEME se proposait de créer pour leur permettre de passer la crise. En effet, comme d’autres secteurs de notre économie, le réemploi solidaire a subi de plein fouet les lourdes conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire. Lire la suite

Justice fiscale : une nouvelle fois, le gouvernement et la droite sénatoriale refusent d’envisager une imposition plus progressive du capital

Le Groupe Socialiste et Républicain avait inscrit ce 3 juin 2020 dans son ordre du jour réservé une proposition de résolution demandant au Gouvernement de mettre en œuvre une imposition de solidarité sur le capital afin de renforcer la justice fiscale et sociale et de répondre au défi de financement de la crise sanitaire, économique et sociale de la Covid-19. Lire la suite

Etat d’urgence sanitaire : les sénateurs socialistes ont voté contre le texte final qui a fait l’impasse sur la crise sociale

La commission mixte paritaire réunie ce 9 mai 2020 a permis de préserver certaines avancées venues du Sénat en matière de libertés publiques soutenues par le groupe Socialiste et Républicain. C’est notamment le cas de l’avis conforme de la CNIL sur le traçage des cas contact ou la non prolongation automatique de la détention provisoire que nous avions demandée.

Lire la suite

Projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire : une abstention pour préserver les avancées obtenues et ne pas fermer la porte à un dialogue constructif

Le 5 mai dernier, le groupe Socialiste et Républicain du Sénat, n’a pas souhaité accordé son soutien au Gouvernement sur sa gestion de la crise sanitaire et sur sa stratégie de déconfinement. Ce message d’alerte appelait à un changement de méthode et des clarifications essentielles sur des sujets majeurs pour les Français : écoles, transports, chômages, masques, tests….

Lire la suite

Vote sur le plan de déconfinement : pour les sénateurs socialistes, c’est oui au déconfinement mais non à gestion de la crise par le gouvernement

Après avoir écouté le Premier ministre présenter la stratégie du Gouvernent pour le déconfinement, les sénatrices et sénateurs socialistes et républicains, ont fait le choix de ne pas soutenir les choix et la méthode du gouvernement. Comme une majorité de Français, nous sommes favorables au déconfinement et à une reprise graduelle des activités du pays. Il faut déconfiner dès que possible mais, pour éviter tout risque d’une deuxième vague, le gouvernement doit apporter des garanties et faire preuve de clarté dans les orientations données. Lire la suite