Non à une politique sanitaire complexe et excluante

Avec mes collègues sénatrices et sénateurs du groupe Socialiste, Écologiste et Républicain, nous avons voté contre le projet de loi « gestion de la crise sanitaire ». À la suite de la commission mixte paritaire, nous avons réaffirmé notre rejet du texte et avons rappelé notre position : plutôt qu’un passe sanitaire inapplicable, la vaccination obligatoire est la solution la plus claire et la plus efficace pour sortir de l’épidémie. Nous saisirons le Conseil constitutionnel dès aujourd’hui. Lire la suite

Mon explication de vote sur les conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi « Climat et résilience »

Ce mercredi 20 juillet 2021, le Sénat était appelé à se prononcer sur les conclusions de la commission mixte paritaire (CMP) sur le projet de loi portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets. J’ai expliqué le vote négatif du groupe socialiste, écologiste et républicain du Sénat sur ce texte. Lire la suite

Accord au rabais entre l’Assemblée nationale et le Sénat sur la loi « climat et résilience »

Au terme de 9 heures d’échanges, la Commission Mixte Paritaire (CMP) a trouvé ce 13 juillet 2021 un accord au rabais sur le projet de loi Climat & Résilience. Chef de file du groupe Socialiste, Ecologiste et Républicain (SER), j’ai une nouvelle fois voté, lors de cette CMP, contre un texte qui est trop éloigné des ambitions portées par la Convention citoyenne pour le climat et de nos objectifs pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Lire la suite

Proposition de loi en faveur du service public hospitalier

Depuis mars 2020, les Français ont montré leur soutien aux personnels de santé qui ont été un des piliers, si ce n’est le premier pilier, de notre pays durant la crise sanitaire. Cette période a révélé et accentué la crise plus profonde que connaît l’hôpital public. Le dévouement des femmes et des hommes qui le composent ne peut être suffisant pour garantir un accès universel, digne et de qualité au service public hospitalier. Depuis plusieurs semaines, le collectif « Notre Hôpital c’est vous » travaille sur un référendum d’initiative partagée qui permettra de fixer les objectifs de l’action de l’État et de garantir l’intégrité de l’hôpital public sur l’ensemble du territoire. Lire la suite

Budget rectificatif : je regrette l’absence de mesures fortes pour assurer une plus grande cohésion sociale et financer des politiques publiques solidaires

Ce jeudi 1er juillet le Sénat examinait le projet de loi de finances rectificatives pour l’année 2021. Comme en 2020, avec mes collègues du groupe Socialiste, Ecologiste et Républicain nous avons fait preuve de responsabilité et nous avons voté les articles qui permettent de financer les dispositifs d’urgence, désormais classiques, mis en œuvre par le Gouvernement. Toutefois, je regrette que nous n’ayons pas été entendus par le Gouvernement sur deux points essentiels qui ont rendu le texte soumis au vote de la Haute assemblée incomplet. Lire la suite

Projet de loi « Climat et résilience » : je déplore un rendez-vous manqué et rejette un texte qui n’est pas à la hauteur de l’urgence des enjeux

Après quinze jours de débats menés au pas de course par un Gouvernement pressé d’en finir, avec mes collègues sénateurs socialistes, écologistes et républicains, nous avons dû nous résigner à voter contre un projet de loi qui ne permettra ni à notre pays d’être en mesure de respecter les engagements climatiques de l’accord de Paris, ni d’associer l’action climatique nationale à une plus grande justice sociale. Pourtant, nous avons été la première force de propositions du Sénat en déposant des centaines d’amendements visant à donner à ce texte l’ampleur qu’il aurait dû avoir et surtout, à ne pas trahir les propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Lire la suite

Mon explication de vote sur le projet de loi « Climat et résilience »

Ce 29 juin 2021, je me suis exprimé à la tribune du Sénat pour expliquer l’opposition du groupe Socialiste, Ecologiste et Républicain à un un texte qui n’est pas à la hauteur de l’urgence des enjeux. Nous avons dû nous résigner à voter contre un projet de loi qui ne permettra ni à notre pays d’être en mesure de respecter les engagements climatiques de l’accord de Paris, ni d’associer l’action climatique nationale à une plus grande justice sociale. Pourtant, nous avons été la première force de propositions du Sénat en déposant des centaines d’amendements visant à donner à ce texte l’ampleur qu’il aurait dû avoir et surtout, à ne pas trahir les propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Lire la suite

Début de l’examen du projet de loi « climat » : le Sénat ne se montre pas à la hauteur des enjeux !

Après l’adoption du projet de loi « climat et résilience » par l’Assemblée nationale le 4 mai dernier, le débat s’est ouvert au Sénat ce 14 juin. La Chambre haute rendra son verdict définitif le 29 juin. Inspiré de la Convention citoyenne pour le climat, le projet de loi se veut porteur de nombreuses mesures innovantes proposées par les 150 citoyens tirés au sort. Il est censé faire de la France un exemple en matière d’écologie et de protection de l’environnement. Mais la réalité sera-t-elle à la hauteur des espérances ? Alors que le gouvernement s’autocongratule de cette réforme « phare et si ambitieuse » qui vient clore le quinquennat d’Emmanuel Macron, le Haut Conseil pour le climat, le Conseil d’État, le Conseil national de la transition écologique et le Conseil économique social et environnemental, alertent sur les insuffisances du texte. De quoi remettre en question le caractère collectif de son écriture en concertation avec tous les acteurs. Lire la suite